Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le cinema et sa critique

Le cinema et sa critique

“Un film est un rêve mis en images.”

Star Wars: que la force soit avec le marketing

Star Wars: que la force soit avec le marketing
Star Wars: que la force soit avec le marketing
Star Wars: que la force soit avec le marketing
Star Wars: que la force soit avec le marketing

Tout d'abord, un petit résumé sur l'histoire de la saga "Star Wars".

Star Wars (ou Guerre des étoiles) est un univers de sciences fictions créé par George Lucas en 1977. D'abord conçu comme une trilogie cinématographique, la saga s'est ensuite élargi de trois nouveaux épisodes suite à l'engouement provoqué par la première trilogie. La première trilogie (épisode IV, V, VI) et la deuxième dite "Prélogie" (épisode I, II, III) ont connu un énorme succès commerciale et ont reçu des critiques généralement positives. Georges Lucas a par la suite ressortie la première trilogie en les retravaillant auparavant.

Les droits d'auteur de Star Wars sont achetés en octobre 2012 par Walt Disney pour plus de 4 milliards de dollars.

Intéressons nous maintenant à la sortie du septième épisode de la saga le 16 décembre 2015 en France et 18 décembre 2015 dans le monde. Demandons nous quel marketing a été mis en oeuvre pour garantir le succès de cet épisode?

-J.J. ABRAMS:

Choisir le bon réalisateur était une tache essentielle, symbolique et décisive. A ce titre on peut dire que l'embauche d'Abrams est un coup de maitre tant le metteur en scène fait figure de candidat parfait. La force principale de se metteur en scène est, qu'il réussi à rendre accessible au grand publique le monde "hermétique" défini par les geeks, sans pour autant le dénaturer. Disney propose donc un metteur en scène respecté du public, techniquement d'une très grande compétence, tout à fait soluble dans le dispositif d'un énorme blockbuster.

-Lawrence KASDAN:

Lawrence Kasdan est un scénariste du Retour du Jedi, mais surtout de l'Empire contre-attaque. Considéré comme l'artisan du meilleur épisode à ce jour, il joue en quelque sorte le rôle du porte-drapeau dans la réalisation de ce nouvel épisode. Il permet de convaincre les fans méfiants que Disney prend cela très au sérieux et permet ainsi de faire le lien entre les "anciens" et le star Wars à venir.

-La Direction Artistique:

Disney a décidé avec J.J. Abrams de revenir au maximum aux "truquages à l'ancienne" (ce qui est un bon point pour les nostalgiques de Star Wars). Il faut retrouver le "feeling" des films originaux. En effet rien ne semble avoir changé durant les 30 ans qui séparent les épisodes VI et VII. Dans les bandes-annonces publiées jusqu'à aujourd'hui, tout semblent être des copies parfaites du décors de la trilogie originale (Tatooine, Endor ... etc)

-Un Quasi-remake:

Certain point essentiel de Star Wars se retrouve dans ce nouvel épisode. Des personnages (jeunes) qui ignorent tout sur leur identité, rencontrent une génération d'anciens héros. Le dirigeant du côté Obscur est masqué, vêtu de noir et possède un gigantesque vaisseau spatial. Ou encore la présence d'un droïde découvert par un des héros.

-Une presse mise de côté:

Pour que l'illusion d'un film fait par des fans pour les fans subsiste, il est vital de donner l'impression aux spectateurs que Star Wars "dialogue" avec eux, et donc, d'éloigner un filtre que l'on peut considéré comme gênant: la presse. Ainsi la presse ne verra le film qu'au dernier moment pour donner au public le sentiment que Star Wars est en relation direct avec lui. On peut comparer cela à une histoire d'amour entre le film et son spectateur.

On peut donc en conclure que tout est fait pour que le nouvel épisode de Star Wars pour qu'il fasse ce qu'on peut appeler un "carton plein".

PS: attention a ne pas confondre marketing et placement de marques. Beaucoup de personnes confondent les deux. Pour plus de renseignement sur le placement de marque cliquer ici (blog de Adrian Fernandez).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article